Rechercher
  • Mélissa Roux

Les liens naturels

Aujourd’hui, le contact physique avec la nature se fait rare. On remarque que les enfants sortent deux fois moins dans la nature que leurs parents lorsqu’ils étaient enfants mais pas seulement... dans le n°septembre-octobre 2018 du magazine Famille et Education, le Professeur Paul Menu déclare que les enfants passent moins de temps à l’air libre que les détenus !


La nature n’est pas seulement un besoin ressenti par ceux qui ont grandi à son contact ou qui y ont été sensibilisés dès l’enfance, c’est un besoin commun à tous, inscrit dans les cultures d’origines. Hors, au fur et à mesure que nos modes de vies évoluent, nous ne portons plus le même intérêt pour la Terre, qui est là, sous nos pieds. Nous passons 80 % de notre temps dans des bâtiments ou dans nos véhicules alors que les sorties en plein air, dans la nature, sont un besoin fondamental pour tout être humain, au même titre qu’une alimentation équilibrée ou qu’un sommeil adéquat.


La santé environnementale : l’influence de la nature sur notre santé


  • Contempler la nature nous apaise, nous nourrit, nous dynamise par ses couleurs, ses parfums, sa beauté.

  • La nature s’adresse directement à nos sens notamment la vue, l’ouïe, l’odorat et le toucher.

  • Ses couleurs apaisent notre système nerveux, diminuant les hormones du stress (le cortisol, adrénaline), augmentant notre bien-être et favorisant un sommeil de qualité. Elle calme donc l’hyperactivité des enfants et augmente la concentration.

  • Ses parfums ont des vertus dynamisantes et anti bactériennes pour certains végétaux ou une action sédative pour d’autres.

  • Marcher pieds nus, jouer avec les éléments naturels, écouter le chant des oiseaux, des cigales, nous permettent de lâcher prise, vivre le moment présent. C’est pourquoi l’on se sent apaisé.

  • Plus que cela, la nature joue un rôle important dans le renforcement de nos défenses immunitaires. Cela s’explique par le contact avec la terre, les feuilles et tous ces éléments vivants qui présentent des « microbes » à notre corps qui apprend à les reconnaitre et à s’y adapter.

  • Les végétaux sécrètent également des substances appelés phytoncides (système de défense en cas d’agression par les animaux ou de parasite.) que nous inhalons lorsque nous marchons sous les arbres. Celles-ci ont un effet positif sur notre santé en augmentant l’activité de certains globules blancs (Natural killer) qui détruisent les cellules cancéreuses.

  • Le contact physique avec la Terre a également une action anti-inflammatoire en neutralisant les radicaux libres coupables de l’inflammation.

Passer du temps libre au contact de la nature a donc de nombreux bienfaits sur notre santé.


Un contact quotidien


Nous n'avons pas besoin d’un grand espace naturel ou sauvage pour établir rapidement une connexion avec la nature et profiter de ses bienfaits. Cela peut se faire dans un jardin, un parc, en centre-ville dès lors que le contact est quotidien. Il faut savoir saisir toutes les occasions pour profiter de cette expérience.


La rencontre, l’expérience avec la beauté de la nature peut se faire à n’importe quel moment mais il est important de varier les plaisirs et les espaces en alliant différentes activités en nature de façon quotidienne.



0 vue0 commentaire