Rechercher
  • Mélissa Roux

L'activité physique : la technique la plus complète pour préserver sa santé globale

Même 20 minutes par jour, la pratique d’un exercice physique est la technique la plus complète pour préserver sa santé globale puisqu’elle agit sur tous les plans de l’organisme.

Cette pratique doit être adaptée à l’âge et aux besoins, elle doit être progressive et régulière.


Le coeur

Pendant l’exercice, le cœur bat plus fort et plus vite dans l’objectif d’apporter les nutriments et l’oxygène aux muscles via le sang. Le cœur étant lui-même un muscle, il va se renforcer, s’épaissir à l’exercice et améliorer sa puissance. A long terme c'est le gage d’une vie plus longue. La circulation de retour veineux est favorisée et permet d’éviter que le cœur fasse seul le travail. L’apport en nutriments est amélioré et les déchets et résidus (acide lactique, CO2) sont mieux éliminés.


Le système respiratoire

Pendant l’exercice, la respiration s’amplifie car le muscle a besoin d’oxygène. A force de répétitions, le développement du volume et des capacités respiratoires s’amplifient, la cage thoracique devient plus élastique, les tissus pulmonaires sont de meilleure qualité et le sang est mieux oxygéné donc de meilleure qualité. C’est aussi l’un des meilleurs moyens d’assurer un bon drainage des sécrétions bronchiques, et de lutter contre l’obstruction nasale.


L'appareil digestif

L’activité physique est favorable au bon fonctionnement du système digestif puisqu’elle sollicite le diaphragme par la respiration et les muscles abdominaux, ce qui favorise le retour veineux, augmente la capacité de digestion, d’assimilation et le transit.

En brûlant l’excès de sucre sanguin, il permet aussi d’économiser le pancréas, qui aura à produire moins d’insuline.


Les éliminations

La transpiration due à l’effort et au réchauffement permet la sortie des toxines par les glandes sébacées et sudoripares. Grâce à la contraction musculaire et à la respiration, la lymphe va elle aussi mieux circuler et éliminer les déchets.


Le système nerveux

L’activité physique permet de se libérer du stress en brûlant l’adrénaline et le cortisol, libère les endorphines, hormones du plaisir, qui déclenchent une sensation de bien être, atténuent la douleur et favorisent l’optimisme.


L’activité physique apporte aussi une bonne fatigue, la fatigue musculaire qui supplante la fatigue psychologique et permet de travailler l’équilibre, la vigilance, la rapidité des réflexes, l’attention, la synchronisation, la coordination des gestes et les capacités de concentration par une meilleure connexion des neurones.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout